Nouvelles du 13 novembre 2017

28ème édition de l’expo-vente de Huberdeau

Le comité culture d’Huberdeau est heureux de vous inviter à la 28ème édition de la célèbre expo-vente de Huberdeau. Venez rencontrer artistes et artisans et profitez de l’occasion pour vous procurer des cadeaux de Noël locaux et originaux… Et vous pourrez vous régaler le bedon à notre comptoir casse-croûte au profit de l’école Arc en Ciel en même temps que vous vous régalerez les yeux ☺

À l’hôtel de ville de Huberdeau

Le samedi 2 décembre de 10h à 17h et

Le dimanche 3 décembre de 10h à 16h

 

La 28e édition des Grands Prix de la culture des Laurentides

Les arts de la scène étaient à l’honneur cette année

Le Conseil de la culture des Laurentides (CCL) a tenu ses 28es Grands Prix de la culture des Laurentides le 9 novembre dernier à Saint-Jérôme. Cet événement annuel célèbre le talent et l’engagement dans tous les domaines artistiques et culturels des Laurentides. Cette année le milieu des arts de la scène était à l’honneur.

Devant une salle comble de nombreux artistes, représentants du milieu, élus et dignitaires, plus de 10 000 $ en prix et en bourses ont été remis.

 

DES LAURÉATS DES QUATRE COINS DE LA RÉGION

Un nouveau prix était remis cette année à une institution d’enseignement, le prix Art-Éducation, remis en partenariat avec les Caisses Desjardins des Laurentides. L’école qui s’est vu décerner le prix est la Polyvalente Saint-Joseph de Mont-Laurier, pour réaliser, depuis sept ans, un projet phare qui influence positivement de nombreux adolescents et enfants et qui rallie plusieurs intervenants de l’équipe-école et de la communauté. Le lauréat a reçu une œuvre d’art de l’artiste Suzanne FerlandL de Sainte-Thérèse, intitulée Sans mots dire.

Le prix Jeune relève, remis en partenariat avec les Carrefours Jeunesse Emploi de la région des Laurentides, a été attribué à l’interprète et chorégraphe en danse de Mont-Laurier, Jessica Viau, pour souligner son audace et la profondeur de sa démarche ainsi que pour avoir brillamment réalisé un projet de médiation culturelle, Écho d’un mot. Ce prix est assorti d’une bourse de 500$.

Le prix Passion, remis en partenariat avec les députés du caucus de l’opposition officielle de la région des Laurentides, les députés du caucus de la 2e opposition de la région des Laurentides et le député d’Argenteuil, a été attribué à Caroline Dusseault de Sainte-Adèle, fondatrice du Festival Tournant (danse). Sa réussite à mobiliser plusieurs partenaires de sa communauté et de sa discipline artistique a été soulignée, ainsi que la programmation diversifiée dès la première édition. Mme Dusseault a reçu une bourse de 500$.

Le prix Art-Affaires, attribué en partenariat avec Héritage Culture Laurentides, a été accordé au Centre de rénovation Lortie et Martin de Sainte-Agathe-des-Monts, pour souligner son soutien auprès d’acteurs du milieu culturel depuis près de 35 ans, et ce, de façon significative, continue et sous différentes formes d’engagements. L’œuvre intitulée Chutes de nuit/Night falls,  réalisée par l’artiste Marie-Ève Martel de Blainville, a été remise à l’entreprise récipiendaire.

Le prix Municipalité, a été attribué à la Municipalité de Saint-Placide, pour avoir fait preuve de vision et de cohérence dans son approche de développement culturel en soutenant la Société Arts et Culture de Saint-Placide et en valorisant son patrimoine à travers d’importants investissements. Une œuvre intitulée Ajour de l’artiste Jessica Peters de Brownsburg-Chatham a été remise à la Municipalité.

 Le prix Ambassadeur, attribué en partenariat avec la Société nationale des Québécoises et Québécois de la région des Laurentides, a été remis au Théâtre le Patriote pour souligner la qualité de sa programmation, ses efforts de développement, ses partenariats diversifiés et pour marquer 50 ans à tenir le flambeau de la chanson au Québec. Ce prix est assorti d’une bourse de 500$.

 

Le prix Excellence, accompagné d’une bourse de 1000$, a été accordé à Michel Robichaud de Sainte-Adèle pour la qualité poétique de ses textes et pour souligner le rayonnement de sa carrière en pleine ascension dont témoignent les reconnaissances obtenues au cours des dernières années. Ce prix est remis en partenariat avec Télé-Québec Outaouais-Laurentides. Télé-Québec a également produit pour l’occasion une capsule vidéo exclusive sur Michel Robichaud, capsule qui est disponible sur le site Web de La Fabrique culturelle.

 

 

LE PRIX DU CALQ – CRÉATEUR OU CRÉATRICE DE L’ANNÉE DANS LES LAURENTIDES

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le prix Créateur de l’année dans les Laurentides à l’écrivain Jean-François Beauchemin de Sainte-Anne-des-Lacs. Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, lui a été remis pour souligner son parcours exemplaire et inspirant, indissociable de sa région qu’il fait rayonner à travers ses livres. Ses œuvres, d’une grande qualité littéraire, interrogent l’âme humaine avec émotion, faisant preuve d’une écriture maîtrisée.

 

 

Calendrier des concerts de Noël 2017 de la concentration musique

Encore cette année, l’Orchestre à vent des Hautes Laurentides des secondaires 4 et 5 tiendra un concert le samedi 2 décembre à 19h30 à l’église de Saint-Faustin.

Le concert de L’Harmonie des Hautes Laurentides  des  secondaires 1 et 2  sera présenté le mardi  12 décembre à 19h30, à la salle Anna Archambault de la polyvalente Curé Mercure.

Et finalement, le concert de L’Harmonie des Hautes Laurentides  secondaire 3, aura lieu le mercredi 13 décembre dès 19h30 à la salle Anna Archambault de la polyvalente Curé Mercure.

 

Grande guignolée des médias

 

 

Nouvelles du 6 novembre 2017

Calendrier des concerts de Noël 2017 de la concentration musique

Encore cette année, l’Orchestre à vent des Hautes Laurentides des secondaires 4 et 5 tiendra un concert le samedi 2 décembre à 19h30 à l’église de Saint-Faustin.

Le concert de L’Harmonie des Hautes Laurentides  des  secondaires 1 et 2  sera présenté le mardi  12 décembre à 19h30, à la salle Anna Archambault de la polyvalente Curé Mercure.

Et finalement, le concert de L’Harmonie des Hautes Laurentides  secondaire 3, aura lieu le mercredi 13 décembre dès 19h30 à la salle Anna Archambault de la polyvalente Curé Mercure.

 

SEMAINE NATIONALE DES PROCHES AIDANTS

À l’occasion de la semaine nationale des proches aidants, le comité local Proches Aidants de CASA

Laurentides tiendra un 5 à 7, le mercredi 8 novembre 2017, à 17 h, à la salle du Chalet de la Mairie,

120, place de la Mairie, à Saint-Faustin – Lac-Carré.

Les personnes cumulant un double rôle, soit celui de travailleur et de proche aidant, y sont cordialement invitées et pourront s’informer sur les services disponibles pour elles.

Les places sont limitées!

Pour information et réservation, communiquez avec François Gagnon, organisateur communautaire, CISSS des Laurentides au 819 324-4000, poste 33167

ou

Denis Albert, chargé de projet Proches aidants d’aînés, au 819 429-5858, poste 447

 

Un message de la Société Alzheimer des Laurentides

La Société Alzheimer des Laurentides a pour mission d’informer, de soutenir, d’accompagner et de représenter les personnes touchées par cette maladie ou une autre maladie apparentée, de former les intervenants, les aidants, les bénévoles et les étudiants ainsi que de promouvoir et contribuer à la recherche.

La clientèle regroupe, en plus des personnes atteintes de près ou de loin, les aidants et les familles, les intervenants et professionnels de la santé, les bénévoles, les étudiants ainsi que le grand public en général.

Parmi les services offert par l’organisme, on retrouve l’information, l’aide et le soutien, la formation professionnelle, les rencontres de groupe, le partage sur le mémoire, les rencontres individuelles et familiales, le répit accompagnement, sans oublier le répit dépannage.

L’organisme diffuse aussi de l’information sur les différents aspects de la maladie et les ressources du milieu, organise des conférences pour le public, le privé, les organismes communautaires, le réseau de la santé, et offre au public un accès à un Centre de documentation avec service de prêt de livres et vidéos.

Un service de formation professionnelle est aussi à la disposition des gens. Il est destiné aux professionnels de la santé et des services sociaux et à toutes les ressources qui travaillent ou accompagnent une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Des rencontres de groupe mensuelles pour les proches, avec un(e) intervenant(e), permettent de s’informer sur l’évolution de la maladie, d’échanger des expériences avec des personnes vivant la même situation.

La société Alzheimer rappelle qu’il faut prendre soin de soi pour prévenir l’inévitable épuisement qui affecte la santé physique et mentale.

Informez-vous sur les services de rencontres organisées par la Société Alzheimer des Laurentides. Une intervenante peut se déplacer dans votre milieu selon les besoins exprimés, pour des rencontres individuelles et familiales, également sur demande.

Le répit accompagnement-stimulation à domicile permet à un accompagnateur de se rendre à votre domicile pour vous offrir quelques heures de répit tout en accompagnant la personne atteinte en lui faisant faire des activités adaptées à ses goûts et ses capacités. Il suffit de s’informer afin de savoir si ce service est disponible dans votre secteur.

Enfin, le répit dépannage est offert aux proches aidants demeurant avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre maladie apparentée (diagnostique obligatoire). Il est offert de jour, de soir, de nuit et la fin de semaine selon les disponibilités du personnel dédié à ce service. Toute demande doit être effectuées 48 heures à l’avance, dans les jours ouvrables, afin de réserver un accompagnateur pour recevoir le répit.

Communiquer avec la Société Alzheimer des Laurentides en téléphonant au 1 800-978-7881, et par courriel à admin@salaurentides.ca afin de connaître les tarifs qui s’appliquent.

 

Grande guignolée des médias

 

Alexandre Barrette et Fred Fortin à Mont-Tremblant en novembre!

(Mont-Tremblant, le 1er novembre 2017) – Le vendredi 10 novembre, à 20 h, à la salle de spectacle de l’église du Village, Première Scène Mont-Tremblant vous propose une soirée tout en humour avec Alexandre Barrette qui présentera son spectacle IMPARFAIT. La semaine suivante, soit le vendredi 17 novembre, même heure, même place, ce sera au tour de Fred Fortin qui vous transportera dans son univers folk à travers Ultramarr.

Alexandre Barrette est quelqu’un d’assez indécis, très attachant et solidement drôle! Dans IMPARFAIT, il aborde, avec le naturel qu’on lui connaît, une multitude de sujets, sous un angle très personnel et sans autocensure. On le connaît comme un excellent animateur de télévision (Atomes crochusTaxi Payant), mais ce qu’il affectionne plus que tout demeure la scène et c’est pourquoi il a lancé avec euphorie son deuxième spectacle solo en janvier 2016. Il n’hésite pas à proposer un spectacle où il ose rire de ses traits de personnalité et des failles de sa vie imparfaite.

Vingt ans après Joseph Antoine Frédéric Fortin Perron, Fred Fortin effectue un retour en force avec Ultramarr, son cinquième album solo. Posé un peu au hasard entre le monstre sacré et le vieux routier, Fred Fortin dévoile son nouveau spectacle dépouillé, à son image. Accompagné sur scène de ses fidèles acolytes de Galaxie et Gros Mené, il nous entraîne dans un univers folk tempéré déployé dans les notes graves.

Les billets sont en vente au Service de la culture et des loisirs (1145, rue de Saint-Jovite) et, s’il en reste, à l’entrée les soirs de spectacle. Les réservations téléphoniques avec carte de crédit sont acceptées moyennant des frais de 3 $, plus taxes, par transaction. La salle de spectacle de l’église du Village est située au 1829, chemin du Village à Mont-Tremblant (face au lac Mercier).

Renseignements : 819-425-8614, poste 2500

 

Consultation du CRTC sur l’Internet haute vitesse 

Le député David Graham encourage la population des Laurentides à participer en grand nombre

 

(Ottawa – le mercredi 1er novembre 2017) En ce moment, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) consulte la population canadienne sur la façon dont ils accéderont au contenu audio et vidéo au cours des années à venir. Le député fédéral de Laurentides Labelle, David Graham, invite tous les résidants à se prononcer sur cet enjeu prioritaire qui les touche au quotidien.

« Pour les régions comme celle des Laurentides, la réponse n’est pas claire. Étant donné que le service de télévision par diffusion analogue n’existe plus depuis le passage à la diffusion numérique et que les services Internet ne sont pas adéquats pour un important pourcentage de notre population, une des seules options qui nous avons en ce moment est le service par satellite dans plusieurs localités. Malheureusement, cette situation nous place dans une position désavantageuse face aux villes et aux autres centres urbains tant et aussi longtemps que l’accès local à la haute vitesse n’est pas une réalité pour l’ensemble de nos concitoyens », a expliqué M. Graham.

La consultation du CRTC se fait principalement par Internet. Les citoyens qui souhaitent participer et qui n’ont pas d’accès peuvent communiquer avec le bureau du député afin de faire part de leurs commentaires.

Rappelons que le CRTC recueille les commentaires jusqu’au 24 novembre. Cette consultation découle de la demande du gouvernement voulant que le CRTC présente un rapport sur les modèles de distribution d’avenir pour la programmation canadienne ainsi que sur la création, la production et la distribution continue de cette programmation. Le rapport doit être présenté au plus tard le 1er juin 2018.

« Pour les habitants des régions, l’accès au service Internet haute vitesse et une meilleure couverture du réseau cellulaire constituent un des plus grands enjeux non seulement en matière de communication, mais aussi en ce qui a trait à la croissance et au développement économique dans la circonscription. Faisons en sorte que notre voix soit clairement entendue afin que nous aussi puissions obtenir des services de grande qualité dans les plus brefs délais. C’est une question d’équité pour l’ensemble de nos citoyens », de conclure le député David Graham.

 

Vaste rappel d’extincteurs :

2,7 millions d’extincteurs de marque Kidde, ou fabriqués par Kidde et vendus sous d’autres marques, font l’objet d’un rappel au Canada puisqu’ils pourraient être défectueux lors de leur utilisation, évidemment en situation d’urgence.

Le rappel annoncé jeudi vise 134 modèles munis d’une poignée en plastique ou d’un bouton pressoir (type «Pindicator»), fabriqués entre 1973 et le 15 août 2017 et vendus aux États-Unis et au Canada. Ces extincteurs rouges, blancs ou argentés s’inscrivent dans les catégories «ABC» ou «BC». Ce rappel comprend aussi des modèles qui avaient déjà été rappelés en mars 2009 et en février 2015, précise Santé Canada.

Selon Santé Canada, l’extincteur peut se boucher, une force excessive peut être nécessaire afin d’utiliser le produit, ou celui-ci peut faire défaut et ne pas s’activer en cas d’incendie. Par ailleurs, la buse peut se détacher avec tellement de force qu’elle pourrait présenter un risque de blessure.

Les consommateurs qui possèdent un tel extincteur devraient immédiatement communiquer avec Kidde (http://www.kidde.com) afin d’obtenir gratuitement un autre extincteur et savoir comment retourner le produit rappelé, indique Santé Canada.

Nouvelles du 30 octobre 2017

Fin de la saison 2017 du Parc linéaire Le P’tit Train du Nord et du parc du Corridor aérobique

Nous avons été choyés cet automne avec une température magnifique. Toute bonne chose ayant une fin, le Parc linéaire le P’tit Train du Nord et le parc du Corridor aérobique annoncent la fin de la saison 2017. À compter du 30 octobre, les parcs seront en mode préparation pour la saison hivernale et en période intensive de travaux d’aménagement. La cure de rajeunissement des parcs linéaires se poursuit et plusieurs travaux auront lieu dans les différentes MRC : rechargements de criblure de pierre, remplacement de ponceaux, amélioration du drainage, réfection de tabliers de ponts, réfection d’asphalte et de fondations de piste, etc.

Pour faciliter le travail des entrepreneurs, la collaboration du public est demandée afin de ne pas circuler sur les pistes pendant l’entre saison. De plus, l’utilisation en période de gel/dégel détériore la surface de roulement et contribue à la formation d’ornières.

Nous profitons de l’occasion pour remercier toutes les personnes qui ont fait de cette saison 2017 un succès, en particulier la cinquantaine de patrouilleurs-ambassadeurs bénévoles et les huit étudiants d’emploi été Canada qui ont sillonné les parcs. Les patrouilleurs ont parcouru plus de 56 000 km et passé plus de 9500 heures sur la piste, entre Bois-des-Filion et Mont-Laurier ainsi que de Morin-Heights à Amherst. Nous voulons également remercier tous nos utilisateurs, nos partenaires événementiels et financiers, les commerçants, les villes et les MRC qui contribuent au succès des parcs.

En attendant l’arrivée de la neige, nous vous souhaitons une belle fin d’automne et espérons vous voir en grand nombre cet hiver.

 

Message de Moisson Laurentides

Le 23 octobre dernier, Moisson Laurentides annonçait le déploiement du Programme de récupération en supermarchés (PRS), dans la région des Laurentides, permettant ainsi d’étendre cette solution unique et durable aux problèmes de gaspillage et de précarité alimentaire sur tout le territoire. Alors qu’il y a plus de 40 000 demandes mensuelles d’aide alimentaire dans la région et que les besoins sont immenses, Moisson Laurentides doit innover et mettre en place de nouvelles façons de faire.  Premier programme du genre au Canada, le PRS est né d’un projet-pilote testé en collaboration avec des détaillants en alimentation. Il permet la récupération de divers aliments en supermarchés et ces aliments sont par la suite redonnés aux personnes qui en ont besoin.

Le Programme de récupération en supermarchés est un partenariat gagnant-gagnant, car il permet aux supermarchés d’éliminer les pertes d’aliments encore comestibles et permet ainsi à Moisson Laurentides de combattre la faim et nourrir l’espoir pour de nombreuses personnes dans le besoin de la région des Laurentides. Ce programme est réalisé en collaboration avec les bannières Provigo, Maxi, Métro, Super C et IGA.

Un besoin d’investissement 

Ce programme est une opportunité sans précédent pour Moisson Laurentides qui permet de récupérer une grande quantité d’aliments chaque semaine, dont une grande part est constituée de viande, une denrée qui était plutôt rare auparavant. Toutefois, le déploiement complet de ce programme dans la région nécessitera à terme de plus grands espaces de réfrigération, de congélation et de manutention, et ce dans un proche avenir.  À cet effet, un projet d’amélioration des installations qui demandera des investissements supplémentaires verra le jour dans les prochains mois pour Moisson Laurentides.

Voici les résultats du projet pilote à ce jour pour la région des Laurentides :

      • 140 757 kg de nourriture, dont près de 69 798  kg  de viande auparavant non disponible en récupération
      • VValeur marchande des produits récupérés de près de 950 000 $
      • RRéduction des GES de près de 140 tonnes d’équivalent CO2
  • PPremière phase de déploiement dans la région des Laurentides :
    • 32 magasins participants dans la première phase
    • 1 810 909 kilos récupérés annuellement en moyenne
    • VValeur marchande des produits récupérés : plus de 12 millions de dollars
    • RRéduction de GES de près de 245 tonnes d’équivalent CO2

Banque alimentaire de la région des Laurentides, Moisson Laurentides en partenariat avec sa communauté, combat la faim et nourrit l’espoir.  Or, ici même dans les Laurentides, plus de 20 000 personnes, dont 36 % sont des enfants, font appel à un comptoir d’aide alimentaire au moins une fois par mois. En tout, c’est plus de 40 000 paniers d’épicerie qui sont remis chaque mois, la demande est immense!

Le Programme de récupération en supermarchés (PRS) est un projet de société qui se déploie sur tout le territoire québécois. Premier du genre au Canada, il propose une solution unique et durable aux problèmes de gaspillage et de précarité alimentaire avec la collaboration des trois grandes bannières que sont Loblaw, Métro et Sobey’s ainsi que des détaillants en alimentation. Le modèle d’opération respecte les exigences en matière de santé et salubrités et assure la protection des consommateurs. Le réseau des Banques alimentaires du Québec pilote la mise en œuvre et la reddition de compte du PRS et offre un accompagnement opérationnel personnalisé selon les besoins spécifiques de chacune des 19 Moisson, membres du réseau.

Depuis près de 30 ans, le réseau des Banques alimentaires du Québec soutient et représente à travers le Québec 19 membres Moisson (centre de tri, de distribution et d’entreposage), 11 membres Associé (régions éloignées où il n’y a pas de Moisson) et près de 1200 organismes communautaires desservant plus de 400 000 personnes qui ont faim au Québec dont 150 000 enfants. Les Banques alimentaires du Québec veille au partage équitable des denrées à travers le Québec, s’assure de mettre en commun des ressources, de l’expertise et des informations afin que ses membres puissent répondre de façon plus efficace aux Québécois en situation de pauvreté. www.banquesalimentaires.org

Nouvelles du 23 octobre 2017

Le Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL) était partenaire de la 46ième édition du Festival du nouveau cinéma (FNC).

Dans le cadre de ce partenariat, le BCTL accueillait une dizaine d’invités internationaux intéressés à découvrir le  potentiel cinématographique de la région et proposait une activité de réseautage lors de l’ouverture du FNC Forum, une section dédiée aux rencontres entre professionnels.

La programmation du FCN incluait le film du réalisateur Simon Lavoie,  La petite fille qui aimait trop les allumettes.  Sélectionné déjà dans plusieurs festivals internationaux et bientôt à l’affiche au Québec, ce long métrage a été entièrement tourné dans les Laurentides à l’été 2016.

Motivé par le développement économique, touristique et culturel des Laurentides, le BCTL obtient des résultats bien concrets. Au cours des 3 dernières années seulement, la région a accueilli 150 tournages, lesquels ont généré des retombées économiques évaluées à près de 13 millions de dollars.

Pour réaliser ses nombreux projets qui favorisent la présence des équipes de production dans la région, le BCTL compte sur le soutien financier de  ses partenaires publics : Développement économique Canada, le ministère de la Culture et des Communications, les 8 Municipalités régionales de comté (MRC), Antoine-Labelle, Argenteuil, Deux-Montagnes, Les Laurentides, Mirabel, Pays-d’en-Haut, Rivière-du-Nord et Thérèse-De Blainville et Tourisme Laurentides.

 

Exposition Mon Canada 150

Jusqu’au dimanche 12 novembre à la Salle Alphonse-Desjardins de Mont-Tremblant, venez admirer la murale Mon Canada 150 réalisée par les jeunes du campus primaire et du camp de jour de Mont-Tremblant dans le cadre du 150e anniversaire du Canada.

Renseignements : 819-425-8614, poste 2700 ï villedemont-tremblant.qc.ca

 

Les Éleveurs de porcs de Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides lancent un livre de recettes et annoncent un partenariat avec les Banques alimentaires du Québec

Joliette, le 18 octobre 2017 — Les Éleveurs de porcs du Québec ainsi que des représentants du syndicat régional des Éleveurs de porcs de Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides ont profité de l’Événement gourmand 100 % porc. 100 % engagé. qui se tenait hier soir au Centre Phi pour lancer leur tout nouveau livre de recettes et annoncer un partenariat de 145 000 $ sur six ans avec le réseau des Banques alimentaires du Québec. Une partie de ce montant sera remis par le syndicat régional aux organismes affiliés de Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides.

Un livre sous le thème de la facilité 

Le président des Éleveurs de porcs de Lanaudière-Outaouais-Laurentides, Serge Ménard, est fier du livre qui a été présenté à la centaine de convives réunis pour l’événement. « Avec notre livre Plus de 100 recettes 100 % porc, on souhaite continuer notre travail d’ennoblissement du produit tout en répondant à la demande de simplicité des consommateurs d’ici », explique monsieur Ménard. Le livre, en lien avec la campagne publicitaire, met de l’avant 4 grands thèmes, soit FACILE D’ÊTRE SANTÉ, FACILE DE RECEVOIR, FACILE DE GAGNER DU TEMPS et FACILE DE SE DÉPAYSER. Plusieurs des savoureuses recettes ont été créées par les chefs de renom Marilou, Jonathan Garnier, Stefano Faita et Martin Juneau.

Cet ouvrage est un outil de référence sur le porc du Québec, les coupes, les techniques de cuisson et bien plus. À cet effet, le carnet du boucher, au centre du livre, est une mine d’or d’information.

Les consommateurs pourront se procurer le livre au prix de 34,95 $ dans toutes les librairies du Québec, chez Costco, Walmart et certains détaillants en alimentation.

6 250 $ pour enrayer la faim dans Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides

Les Éleveurs de porcs du Québec remettront 20 000 $ dès cette année au réseau des Banques alimentaires du Québec, puis 25 000 $ de façon récurrente jusqu’en 2022. À partir de 2018, les Éleveurs de porcs de Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides contribueront à ce partenariat en versant 1 250 $ par année aux organismes affiliés Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides, pour un total de 6 250 $ sur cinq ans.

L’impact du don se fera sentir dans tout le réseau des Banques alimentaires du Québec. Ces montants permettront de nourrir des familles dans le besoin en supportant la distribution de viande de porc à travers le réseau. Chaque mois, les sections lanaudoise, laurentienne et outaouaise du réseau des Banques alimentaires du Québec servent plus de 97 000 repas.

« Notre travail, c’est de nourrir les Lanaudois, les Laurentiens et les Outaouais. C’est pourquoi les situations de précarité alimentaire nous ont toujours interpellés », souligne Serge Ménard. « Grâce à ce don de 6 250 $ versés directement aux organismes dans la région, les Éleveurs de porcs de Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides contribuent à enrayer la faim. Ce don fournira une source de protéines de qualité exceptionnelle à des milliers de personnes qui n’y auraient pas accès en temps normal », conclut-il.

« L’appui financier des Éleveurs de porcs aidera grandement notre réseau à nourrir plus de 400 000 personnes qui ont faim chaque mois au Québec, dont 150 000 enfants. Avec 1 $ de don, nous pouvons offrir 3 repas ou encore redistribuer plus de 12 $ de nourriture à des gens dans le besoin. Imaginez comment ce don fera du chemin pour les 6 prochaines années! Le réseau des Banques alimentaires du Québec est très reconnaissant envers les Éleveurs de porc du Québec et leurs syndicats régionaux », s’est réjoui Daniel Tremblay, président du conseil d’administration des Banques alimentaires du Québec.

 

Port de l’uniforme par les policiers et constables spéciaux

L’UMQ salue l’adoption du projet de loi 133

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) est heureuse de  l’adoption aujourd’hui, par l’Assemblée nationale, du projet de loi no 133 obligeant le port de l’uniforme par les policiers et les constables spéciaux dans l’exercice de leurs fonctions. L’UMQ demandait depuis plusieurs années des modifications à la Loi sur la police afin de faire respecter le port de l’uniforme.

« L’UMQ salue la détermination et le travail du ministre Martin Coiteux sur ce dossier. Ce projet de loi permettra de corriger une situationobservée depuis longtemps dans plusieurs municipalités lors de négociations collectives », a déclaré le président de l’UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

Les dispositions concernant l’obligation du port de l’uniforme entreront en vigueur à la date de la sanction de la loi. Des pénalités financières pourront être imposées aux policiers qui utiliseraient encore ce moyen de pression et à l’association représentative qui encouragerait cette pratique.

Interdiction du double emploi pour le personnel d’encadrement

L’UMQ se montre par ailleurs satisfaite que des amendements aient également été adoptés afin d’interdire le double emploi pour les policiers occupant un poste d’encadrement, sous peine de suspension sans solde.

Ces articles, qui entreront en vigueur lorsque le Ministère de la Sécurité publique aura adopté les lignes directrices quant à l’application de la loi, permettront de rendre plus efficace les actions en sécurité publique, notamment lors de situations d’urgence, au bénéfice de l’ensemble des citoyennes et des citoyens.

Le Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL) était partenaire de la 46ième édition du Festival du nouveau cinéma (FNC).

Dans le cadre de ce partenariat, le BCTL accueillait une dizaine d’invités internationaux intéressés à découvrir le  potentiel cinématographique de la région et proposait une activité de réseautage lors de l’ouverture du FNC Forum, une section dédiée aux rencontres entre professionnels.

La programmation du FCN incluait le film du réalisateur Simon Lavoie,  La petite fille qui aimait trop les allumettes.  Sélectionné déjà dans plusieurs festivals internationaux et bientôt à l’affiche au Québec, ce long métrage a été entièrement tourné dans les Laurentides à l’été 2016.

Motivé par le développement économique, touristique et culturel des Laurentides, le BCTL obtient des résultats bien concrets. Au cours des 3 dernières années seulement, la région a accueilli 150 tournages, lesquels ont généré des retombées économiques évaluées à près de 13 millions de dollars.

Pour réaliser ses nombreux projets qui favorisent la présence des équipes de production dans la région, le BCTL compte sur le soutien financier de  ses partenaires publics : Développement économique Canada, le ministère de la Culture et des Communications, les 8 Municipalités régionales de comté (MRC), Antoine-Labelle, Argenteuil, Deux-Montagnes, Les Laurentides, Mirabel, Pays-d’en-Haut, Rivière-du-Nord et Thérèse-De Blainville et Tourisme Laurentides.

 

Les Conférences Palliacco présentent … Mme Rosemary Tiklé


Palliacco, en collaboration avec l’APPUI Laurentides, organise une conférence de Mme Rosemary Tiklé, biochimiste et conférencière, le dimanche 12 novembre prochain, à 15 h, à l’Église du Village, au 1829, chemin du Village, à Mont-Tremblant. Rosemary Tiklé nous parlera de la façon de vaincre la douleur et l’inflammation par l’alimentation hypotoxique.

L’alimentation hypotoxique est une façon de cuisiner qui procure de l’énergie et de la vitalité au corps et à l’esprit, tout en lui apportant le plaisir d’une bonne table. C’est aussi une alimentation sans effets secondaires néfastes à court terme (brûlures d’estomac), à moyen terme (fatigue), ou à long terme (santé globale).

Suite à la conférence et à la période de questions, il y aura une dégustation de bouchées en lien avec la conférence préparée par Marlène Léonard, responsable de l’accompagnement à Palliacco, et par son équipe de bénévoles. Il y aura vente sur place des livres de Mme Jacqueline Lagacé, Ph. D.

Cette rencontre sera également l’occasion de célébrer les 10 ans de Palliacco.

Cette conférence est ouverte à tous et spécialement aux proches aidants de la MRC des Laurentides, des Pays-d’en-Haut et d’Antoine-Labelle.

Les billets sont en vente au coût unitaire de 10 $ aux endroits suivants : Palliacco au 2280, rue Labelle à Mont-Tremblant, Librairie Carpe Diem au 814-6, rue de Saint-Jovite à Mont-Tremblant, Bibliothèque du Lac au 64, rue de la Culture à Saint-Faustin-Lac-Carré, Restaurant des Monts au 88, rue St-Vincent à Sainte-Agathe-des-Monts et auprès des administrateurs de Palliacco

 

 

Étude de faisabilité sur l’utilisation des fibres optiques excédentaires d’Hydro-Québec

Le projet vise l’amélioration des services de télécommunication dans les régions éloignées ou mal desservies.

Le gouvernement du Québec mandate Hydro-Québec pour la réalisation d’une étude de faisabilité portant sur la possibilité de rendre accessibles les fibres optiques excédentaires de son réseau afin de contribuer à l’amélioration des services de télécommunication dans les régions éloignées ou mal desservies. Cette étude devrait être réalisée d’ici la fin de l’année.

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le président-directeur général d’Hydro-Québec, M. Éric Martel, en ont fait l’annonce.

L’étude analysera ainsi tous les aspects clés permettant une éventuelle utilisation sans compromettre la mission première d’Hydro-Québec, qui consiste à produire, à transporter et à distribuer de l’électricité pour la population québécoise. Parmi les points qui seront évalués, notons entre autres les aspects techniques, légaux, réglementaires et opérationnels ainsi que ceux liés à la sécurité physique et cybernétique.

Citations

« La réalisation de cette étude de faisabilité s’inscrit dans les objectifs du programme Québec branché, dont l’objectif est de procurer, au meilleur coût possible, un accès Internet haute vitesse aux résidents en milieux ruraux. En travaillant en synergie avec les différentes parties, nous maximisons nos efforts afin d’offrir la solution la plus appropriée. Ce programme est l’un des piliers du Plan d’action en économie numérique et de la future Stratégie numérique du Québec, qui constituent de puissants leviers afin de faire évoluer le Québec vers une société numérique performante et compétitive. »

  • Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Hydro-Québec souhaite contribuer au développement économique des régions en mettant à profit son réseau de fibres optiques pour mieux desservir les communautés du Québec où Internet haute vitesse demeure peu ou pas accessible. Grâce à cette étude, nous serons en mesure de déterminer s’il est envisageable d’utiliser notre réseau de télécommunication et, plus précisément, la fibre optique excédentaire non requise par Hydro-Québec. »

  • Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec 
Nouvelles du 16 octobre 2017

Le Gouvernement canadien prévoit investir 100 000$ pour protéger les lacs des Laurentides

Sainte-Agathe-des-Monts, le 13 octobre; David Graham, député de Laurentides—Labelle confirme que le projet de lutte contre le myriophylle à épi dans les lacs des Laurentides du Conseil régional de l’environnement des Laurentides (CRE Laurentides) a été retenu dans le cadre du programme de financement communautaire ÉcoAction du Ministère de l’Environnement et Changements Climatiques du Canada. Ce programme offre, depuis 1995, un soutien financier à des organismes communautaires sans but lucratif qui initient des projets dont les effets sur l’environnement sont à la fois positifs et mesurables. Il appuie des projets axés sur quatre thèmes spécifiques, soit : Changements climatiques – Qualité de l’air – Qualité de l’eau – Milieu naturel.

Le projet du CRE Laurentides, d’une valeur totale de près de 340 000$, s’inscrit dans le volet Qualité de l’eau et a pour objectif de limiter la propagation des plantes aquatiques exotiques envahissantes (PAEE), plus particulièrement du myriophylle à épi, et de prévenir leur introduction dans de nouveaux plans d’eau de la région. Le gouvernement fédéral prévoit y contribuer à la hauteur de 100 000$ répartis sur 3 ans.

Le projet comporte deux principaux objectifs. Le premier consiste à effectuer une campagne de sensibilisation à plus de 100 accès de plans d’eau pour informer et accompagner les usagers quant à l’importance d’inspecter et de nettoyer leurs embarcations et leur équipement. Selon Mélissa Laniel, chargée du projet, « de nouveaux lacs sont colonisés par le myriophylle à épi principalement dû au manque d’information des usagers qui transportent la plante, souvent sans même le savoir ». Le deuxième objectif vise quant à lui à former des patrouilleurs bénévoles d’une centaine de lacs afin qu’ils soient en mesure de détecter les PAEE et de signaler la présence de nouvelles plantes suspectes. Ces patrouilleurs pourront également sensibiliser les usagers à l’importance d’adopter de bonnes pratiques pour éviter de propager les PAEE d’un lac à un autre.

La protection des lacs est primordiale pour la région des Laurentides puisqu’une bonne partie de l’économie est basée sur la villégiature et le tourisme, lesquels dépendent de la qualité de cette ressource. La dégradation des lacs et la perte d’usages suite à l’envahissement par les PAEE comme le myriophylle à épi peuvent avoir des impacts catastrophiques tant du point de vue environnemental, social qu’économique.

« D’un bout à l’autre de Laurentides—Labelle, les acteurs du milieu et les citoyens m’ont indiqué à quel point la protection de nos plans d’eau est un enjeu primordial. Inspiré par eux, j’ai publié une infolettre sur le thème du myriophylle à épi l’été dernier et j’en ai parlé en Chambre des communes, notamment pour promouvoir les actions de prévention. Je suis très heureux que le CRE Laurentides soit soutenu par le gouvernement fédéral dans un projet concret en ce sens. Le CRE Laurentides est un organisme incontournable dans notre milieu dont l’expertise contribue à la santé de nos précieux plans d’eau et vient en appui aux municipalités et associations de lacs », mentionne David Graham, député fédéral de Laurentides—Labelle.

« L’expérience menée avec la MRC d’Argenteuil depuis 2016, visant à prévenir l’introduction du myriophylle à épi dans les plans d’eau de son territoire, a permis au CRE Laurentides de développer des moyens et des outils pour informer adéquatement les acteurs concernés par la santé des lacs. La démarche alors entreprise a été un levier important pour promouvoir le projet à l’échelle régionale. Le CRE Laurentides est heureux de voir que la protection des lacs est également au cœur des préoccupations de notre gouvernement », indique Philippe Roy, président du CRE Laurentides.

Le CRE Laurentides est le porte-parole des intérêts environnementaux de la région. Il tisse un réseau entre le monde municipal, les organismes, les associations et les individus. Il favorise les échanges, la concertation et l’entraide de ses membres. Il consulte le milieu, cerne les priorités régionales et propose des solutions concrètes aux problématiques identifiées.

M. Philippe Roy (président du CRE), Mme Mélissa Laniel (chargée de projet au CRE) et M. David Graham, député fédéral de Laurentides—Labelle

Message aux nouveaux citoyens de la MRC des Laurentides

Vous êtes installés depuis peu dans la région ?   ESPACE Citoyen vous invite à prendre le café, le jeudi 19 octobre entre 8h et 10h au Restaurant L’Arôme (852, rue St-Jovite, Mont-Tremblant) Ce lieu de rencontre pour les nouveaux résidents est une belle occasion pour rencontrer des gens d’ici et s’informer sur les ressources de la communauté.   C’est gratuit.  Cette activité est organisé par le service d’aide à l’établissement de la Corporation du développement économique de la MRC des Laurentides.

Pour informations : Josée Dufresne 819-681-3373 poste 1409

 

Ma biblio, un monde à raconter!

Dans le cadre de la 19e Semaine des bibliothèques publiques qui se tiendra du 22 au 28 octobre prochains sous le thème Ma biblio, un monde à raconter!, la Ville de Mont-Tremblant est heureuse d’offrir une multitude d’activités gratuites pour les petits et grands!

Conférence Vivre la différence! avec Guylaine Guay

photo © Sarah Scott

Jeudi 26 octobre  19 h  Hôtel de ville

Depuis la sortie de son livre Deux garçons à la mère, récit de son parcours atypique de parent d’enfants autistes, Guylaine Guay offre un message d’amour et d’espoir en parlant de la différence. Toutes les différences. Le handicap de ses enfants a certes changé sa vie, mais son attitude positive, sa combativité, son humour et sa prise de position face à l’adversité sauront vous faire réfléchir tout en vous divertissant. Cette conférence s’adresse à tous, car même si vous n’avez pas d’enfants handicapés dans votre entourage, vous devez tout de même faire face aux défis de la vie, souvent inattendus! Célébrer la différence, voilà sa mission!

Club de partage de livres

Jeudi 26 octobre  19 h  Bibliothèque Samuel-Ouimet

C’est sous la thématique Livres anti-déprime qui nous remontent le moral que les participants au Club de partage de livres échangeront. Pour participer, il faut s’inscrire à l’une des deux bibliothèques municipales.

Heure du conte

Vendredi 27 octobre  18 h 30 à 20 h  Bibliothèque Samuel-Ouimet

Les enfants de 4 à 8 ans ont rendez-vous avec Mam’Zelle Zabelle pour une heure du conte avec des histoires à faire frémir puisque nous serons à quelques jours de l’Halloween!

Exposition Mon Canada 150

Jusqu’au dimanche 12 novembre  Salle Alphonse-Desjardins

Venez admirer la murale Mon Canada 150 réalisée par les jeunes du campus primaire et du camp de jour de Mont-Tremblant dans le cadre du 150e anniversaire du Canada qui a été dévoilée le 11 août dernier à l’occasion du Demi-marathon.

Ludothèque

Dimanche 29 octobre  13 h 30 à 16 h  Bibliothèque Samuel-Ouimet

Et même si la Semaine des bibliothèques publiques se termine officiellement le 28 octobre, les activités continuent jusqu’au dimanche 29 octobre alors que la bibliothèque se transformera en ludothèque! Amateurs de jeux éducatifs ou de société, ludophiles invétérés ou en devenir, soyez au rendez-vous.

Concours #MaBiblio, un monde à raconter!

Courez la chance de gagner un chèque-cadeau d’une valeur de 300 $ de l’Association des libraires du Québec en participant d’une des façons suivantes : soumettez un texte de 200 mots maximum qui complète la phrase « Ma bibliothèque, je l’aime parce que… » via le formulaire en ligne à semainedesbibliotheques.ca/concours ou publiez un texte ou une photo publique sur Facebook, Twitter ou Instagram accompagnée du mot-clic #MaBiblio. Vous avez jusqu’au 29 octobre 2017, 17 h, pour participer et le tirage aura lieu le 1er novembre 2017. Pour tous les détails, visitez le site Internet de la Semaine des bibliothèques publiques.

Renseignements : 819-425-8614, poste 2700  – www.villedemont-tremblant.qc.ca

Les Conférences Palliacco présentent … Mme Rosemary Tiklé


Palliacco, en collaboration avec l’APPUI Laurentides, organise une conférence de Mme Rosemary Tiklé, biochimiste et conférencière, le dimanche 12 novembre prochain, à 15 h, à l’Église du Village, au 1829, chemin du Village, à Mont-Tremblant. Rosemary Tiklé nous parlera de la façon de vaincre la douleur et l’inflammation par l’alimentation hypotoxique.

L’alimentation hypotoxique est une façon de cuisiner qui procure de l’énergie et de la vitalité au corps et à l’esprit, tout en lui apportant le plaisir d’une bonne table. C’est aussi une alimentation sans effets secondaires néfastes à court terme (brûlures d’estomac), à moyen terme (fatigue), ou à long terme (santé globale).

Suite à la conférence et à la période de questions, il y aura une dégustation de bouchées en lien avec la conférence préparée par Marlène Léonard, responsable de l’accompagnement à Palliacco, et par son équipe de bénévoles. Il y aura vente sur place des livres de Mme Jacqueline Lagacé, Ph. D.

Cette rencontre sera également l’occasion de célébrer les 10 ans de Palliacco.

Cette conférence est ouverte à tous et spécialement aux proches aidants de la MRC des Laurentides, des Pays-d’en-Haut et d’Antoine-Labelle.

Les billets sont en vente au coût unitaire de 10 $ aux endroits suivants : Palliacco au 2280, rue Labelle à Mont-Tremblant, Librairie Carpe Diem au 814-6, rue de Saint-Jovite à Mont-Tremblant, Bibliothèque du Lac au 64, rue de la Culture à Saint-Faustin-Lac-Carré, Restaurant des Monts au 88, rue St-Vincent à Sainte-Agathe-des-Monts et auprès des administrateurs de Palliacco

 

Bilan de mi-mandat de David Graham : nouveaux investissements du fédéral dans Laurentides—Labelle de plus de 106 millions $

David Graham,  député fédéral de Laurentides—Labelle, souligne que le gouvernement fédéral a contribué à de nouveaux investissements et a bonifié certaines contributions dans  la circonscription en injectant plus de 106 millions $.

Le programme Allocation canadienne pour enfants créé en juillet 2016 a attribué plus de 75 millions $ aux familles de 15 000 enfants dans la circonscription. Les programmes de Fonds Chantier Canada-Québec, Infrastructure Canada et Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 (PIC 150) ont apporté un financement de  23,3  millions $ pour des projets d’égout, d’aqueduc, de rénovation de centres communautaires, construction d’un centre sportif et amélioration de parcs, entre autres. Sur le plan économique, Développement économique Canada (DEC) a contribué 5,2 millions $ dans le financement des SADC au service des entrepreneurs, la promotion touristique internationale, l’élaboration d’une nouvelle stratégie économique (MRC Antoine-Labelle) et le projet de symbiose industrielle verte (Synergie économique Laurentides). Les programmes d’Emplois d’été Canada, Nouveaux Horizons pour les aînés et de la SCHL ont attribué 2 millions $ dans la région. Patrimoine canadien a investi près d’un million $ dans des festivals, des célébrations culturelles et le programme d’aide aux athlètes, entre autres. Il s’agit d’investissements de plus de 100 millions de dollars dans la circonscription de Laurentides—Labelle depuis l’élection fédérale de 2015.

 

Étude de faisabilité sur l’utilisation des fibres optiques excédentaires d’Hydro-Québec

Le projet vise l’amélioration des services de télécommunication dans les régions éloignées ou mal desservies.

Le gouvernement du Québec mandate Hydro-Québec pour la réalisation d’une étude de faisabilité portant sur la possibilité de rendre accessibles les fibres optiques excédentaires de son réseau afin de contribuer à l’amélioration des services de télécommunication dans les régions éloignées ou mal desservies. Cette étude devrait être réalisée d’ici la fin de l’année.

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le président-directeur général d’Hydro-Québec, M. Éric Martel, en ont fait l’annonce.

L’étude analysera ainsi tous les aspects clés permettant une éventuelle utilisation sans compromettre la mission première d’Hydro-Québec, qui consiste à produire, à transporter et à distribuer de l’électricité pour la population québécoise. Parmi les points qui seront évalués, notons entre autres les aspects techniques, légaux, réglementaires et opérationnels ainsi que ceux liés à la sécurité physique et cybernétique.

Citations

« La réalisation de cette étude de faisabilité s’inscrit dans les objectifs du programme Québec branché, dont l’objectif est de procurer, au meilleur coût possible, un accès Internet haute vitesse aux résidents en milieux ruraux. En travaillant en synergie avec les différentes parties, nous maximisons nos efforts afin d’offrir la solution la plus appropriée. Ce programme est l’un des piliers du Plan d’action en économie numérique et de la future Stratégie numérique du Québec, qui constituent de puissants leviers afin de faire évoluer le Québec vers une société numérique performante et compétitive. »

  • Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Hydro-Québec souhaite contribuer au développement économique des régions en mettant à profit son réseau de fibres optiques pour mieux desservir les communautés du Québec où Internet haute vitesse demeure peu ou pas accessible. Grâce à cette étude, nous serons en mesure de déterminer s’il est envisageable d’utiliser notre réseau de télécommunication et, plus précisément, la fibre optique excédentaire non requise par Hydro-Québec. »

  • Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec 

Plan économique des régions de l’Union des municipalités du Québec

L’UMQ a annoncé récemment la mise en place d’un comité stratégique pour l’élaboration d’un Plan économique des régions. Toutes les régions du Québec seront engagées dans la réflexion, qui s’échelonnera au cours des prochains mois pour culminer lors des prochaines assises annuelles de l’UMQ, qui se tiendront à Gatineau en mai 2018. Ce plan constitue le point de convergence de plusieurs initiatives déployées par l’UMQ au cours des derniers mois en matière de développement économique local et régional. Parmi les principales, soulignons entre autres un Laboratoire d’idées sur le développement économique, deux missions économiques aux États-Unis, une tournée régionale du président de l’UMQ, une Conférence municipale sur l’avenir du transport aérien en région ainsi que deux importants forums sur le développement économique local.

Nouvelles du 9 octobre 2017

Inauguration des quatre nouveaux terrains de tennis à Mont-Tremblant

Les quatre terrains de tennis à surface synthétique viennent s’ajouter à l’aréna, au Complexe aquatique, au terrain multisport à surface synthétique bordé d’une piste d’athlétisme, au parc récréatif de vélos, aux terrains de pétanque et de palets américains, ainsi qu’à la piste cyclable donnant accès au parc linéaire.

Les terrains pourront être utilisés librement et gratuitement, et ce, tous les jours jusqu’à 23 h, heure où les lumières s’éteignent. Pour jouer, les usagers devront écrire leur nom sur le tableau de réservation et pourront réserver un terrain pour une heure à la fois.

 

Dévoilement des finalistes du Gala Excellence 2017 de la Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant

La Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant, en collaboration avec le Circuit Mont-Tremblant, partenaire présentateur, ont dévoilé avec enthousiasme les finalistes du Gala Excellence 2017 lors de leur Pré-Gala qui a eu lieu au Casino de Mont-Tremblant devant plus de 120 invités issus de la communauté d’affaires de la région.

Le Gala Excellence 2017, qui se déroulera le 4 novembre prochain, vise à reconnaître les entreprises et les entrepreneurs s’étant particulièrement illustrés dans une des catégories au cours de la dernière année. Le jury a retenu plusieurs entreprises dans les diverses catégories, ainsi que six personnes dans la catégorie employé(e) remarquable.

Vous trouverez ci-dessous le nom de toutes les entreprises finalistes, toutes catégories confondues :

Association de Villégiature Tremblant

Bébé Rendez-vous

Casse-Croûte d’en haut

Fairmont Tremblant

Fines Lames by Le Blanco

Fleuriste Saint-Jovite

La Cabane boutique cadeaux

La Pizzateria

La Maison du Brasseur

Lave-Auto Mont-Tremblant

Le p’tit Caribou

Les Aliments Missko Foods

Mission Liberté

Residence Inn Marriott

RobFit Mont-Tremblant

Signé Marie-Pierre

Station Mont Tremblant

S2A Développements – Ecoluminis

VSB Notaires

Ainsi que les employés(ées) remarquables :

Alex De Repentigny – Parent-Labelle architectes inc.

Amélie Godard – Rouge Marketing et communications

Émilie Éthier – Casino de Mont-Tremblant

Félix R. Lias Quiala – La Brigade

Joël Charlebois – Station Mont Tremblant

Raymond Taillefer – BMR Groupe Yves Gagnon

La Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant a comme mission d’offrir aux gens d’affaires des services favorisant leur réussite, le réseautage et l’accès à des occasions d’affaires. La Chambre est un partenaire incontournable du développement économique du Grand Mont-Tremblant

 

Message de la Corporation de développement économique, MRC des Laurentides

Un atelier partagé de production pour artistes professionnels prendra pignon sur rue au 1885, chemin du Village, dès le mois d’octobre en tant que projet pilote soutenu par la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides (CDE) et la Ville de Mont-Tremblant.

Concrètement, un atelier partagé de production vise à la création, l’animation et l’ouverture au public. L’immeuble, appartenant à la Ville de Mont-Tremblant, peut accueillir six artistes professionnels qui partageront ce lieu commun de production de type « atelier-boutique ». Actuellement, quatre artistes ont confirmé leur présence, il y a donc de la place pour deux autres artistes professionnels.

Dès octobre, ils prendront possession des lieux et l’ouverture pour le grand public aura lieu en novembre. C’est la CDE qui sera le maître d’œuvre du projet pilote à laquelle la Ville versera un montant de 20 000 $ qui servira, notamment, à l’encadrement, à la réalisation d’un plan d’affaires et de visites d’autres espaces de cotravail.

Les quatre artistes professionnels sont : Jeannie Papigatuk Inuktim Canada : confection de bijoux et de vêtements, Guylaine Brière : Les Soies de Mini Fée, peinture sur soie, Valérie Giroux : You and Me dans la Peau, confection de savon artisanal et Jessica Prévost : Ranch H & J, fibre d’alpaga Huacaya.

Cette tendance d’espace de cotravail apparait de plus en plus au Québec.

Ce projet pilote émerge de la première édition du concours de la Chambre de Commerce du Grand Mont-Tremblant, Je me lance à Mont-Tremblant 2017, où plusieurs projets d’artistes professionnels avaient été déposés en ce sens.

Le CDE de la MRC des Laurentides

L’action est au cœur de la mission du CDE de la MRC des Laurentides. Sa raison d’être consiste à favoriser le développement local et l’entrepreneuriat, sources de prospérité et de richesse collective pour notre région. Cela signifie soutenir les entreprises existantes et accompagner celles qui démarrent, les assister dans leur recherche de financement, guider et informer nos entrepreneurs, encourager leur sens de l’innovation et les aider à concrétiser leurs idées.

 

Un deuxième sommet économique en 2018 pour Laurentides-Lanaudière

S’appuyant sur la réussite d’un premier Sommet économique Laurentides-Lanaudière, la Municipalité de Saint-Donat est très heureuse d’annoncer la tenue de la 2e édition de ce Sommet qui se tiendra le 14 septembre 2018, au Club de golf de Saint-Donat.

La Municipalité de Saint-Donat est déjà à l’œuvre pour préparer, comme pour la première édition, une programmation riche en contenu. Le thème principal de la 2e édition portera sur l’innovation.

M. René Vézina, chroniqueur/blogueur au journal Les Affaires et à Radio Canada, sera de retour à l’animation du sommet. Il animera également un panel d’entrepreneurs composé entre autres par M. Philippe-Richard Bertrand, chef de croissance chez Amplio Stratégies et entrepreneur en série, M. Daleyne Guay, entrepreneur en série, Dr Sébastien Guay, urgentologue et hommes d’affaires, et Mme Caroline Thuot, présidente-directrice générale de Techno Diesel.

De plus, les participants de cette deuxième édition pourront entendre d’autres personnalités connues du milieu des affaires québécois, dont M. Gaétan Morin, président et chef de la direction du Fonds de solidarité FTQ ainsi que Messieurs Jean Bédard et Louis-François Marcotte, respectivement président et chef de la direction et vice-président restauration du Groupe Sportscene (La Cage – Brasserie sportive). Ces derniers viendront nous expliquer pourquoi La Cage – Brasserie Sportive a dû changer sa culture.

Dans le cadre du Sommet en 2018, la professeure titulaire à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP), Mme Marie-Soleil Tremblay, viendra entretenir les participants sur le thème : « La gestion des risques comme outil d’innovation en matière de services publics », en faisant également le parallèle avec la gestion d’une organisation publique et privée. M. Guillaume Lavoie, à l’ère des discussions à propos d’Uber et d’Airbnb, abordera le thème : l’Économie collaborative : Des fondamentaux qui transforment nos sociétés et nos villes. Monsieur Lavoie est chargé de cours à l’ÉNAP et expert sur les questions d’économie collaborative, de politiques publiques et les villes.

Les Dérangeants, collectif (OBNL), lequel regroupe 6 jeunes entrepreneurs à succès et dont la vision bouleverse les vieux réflexes, seront présents lors de la 2e édition afin d’enregistrer en direct un épisode de leur podcast. Il est possible d’écouter leur podcast à l’adresse suivante : http://www.lesderangeants.com.

D’autres détails concernant la programmation seront annoncés au cours des prochains mois.

Les conclusions du 1er Sommet économique Laurentides-Lanaudière se retrouvent dans le Rapport synthèse, disponible dans la section Investisseurs du site de la Municipalité à : www.saint-donat.ca.

 

Voyage de ski à Châtel : 9 au 18 mars 2018

La Ville de Mont-Tremblant organise un voyage de ski à Châtel, sa ville jumelle en France,  du 9 au 18 mars 2018. Les gens ont jusqu’au 14 novembre 2017 pour réserver leur place, ne manquez pas votre chance!

Le départ aura lieu le vendredi 9 mars 2018 de Montréal à Genève avec un vol direct à bord d’Air Canada et le retour est prévu de Genève à Montréal avec un vol direct le dimanche 18 mars 2018 à bord de la même compagnie aérienne. Le prix par personne en occupation double (adultes) est de 2 889 $ incluant les taxes et les frais applicables (3 % applicable si payé par carte de crédit).

Inclus

Le coût de ce voyage inclus les billets d’avion aller-retour, le transport aller-retour en autobus de Mont-Tremblant à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, ainsi que celui de Genève à Châtel, l’hébergement pour huit nuits à l’hôtel Le Castellan incluant déjeuner et souper ainsi que les billets de remontée de ski Forfait Châtel Liberté.

Réservations

Les gens ont jusqu’au 14 novembre 2017 pour réserver leur place. Il y a 40 sièges de disponibles et c’est la règle du premier arrivé, premier servi qui s’applique. Pour effectuer une réservation, les intéressés doivent contacter Mme Joanne St-Louis du Club Voyages Mont-Tremblant au 819-425-3766 ou par sa ligne sans frais au 1 800 644-7199. À noter : Pour que le voyage ait lieu, le groupe doit être constitué d’un minimum de 30 personnes.

Pour tous renseignements concernant ce voyage ou le jumelage entre Mont-Tremblant et Châtel, il faut contacter Mme France Léonard, directrice aux communications et aux relations publiques de la Ville de Mont-Tremblant, au 819-681-6432.

Ce voyage est organisé par la Ville de Mont-Tremblant dans le cadre du jumelage Mont-Tremblant-Châtel.

 

Semaine de la prévention des incendies : du 8 au 14 octobre 2017

La Semaine de la prévention des incendies se tiendra du 8 au 14 octobre prochain sur le thème La prévention, c’est bon! C’est dans la cuisine que ça se passe!. Pour l’occasion, le Service de sécurité incendie de la Ville de Mont-Tremblant se joint à l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ) et organise des activités pour les Tremblantois.

Invitation : journée portes ouvertes

Une journée portes ouvertes aura lieu le samedi 14 octobre, de 9 h à 16 h, à la caserne n° 1 située au 80, chemin de Brébeuf. Cette journée permettra aux citoyens de visiter la caserne, d’en apprendre davantage sur les équipements et le métier de pompier ainsi que de profiter d’une formation sur les extincteurs portatifs qui aura lieu à 13 h. De plus, les pompiers offriront hot-dogs et rafraîchissements.

Évacuation : Avez-vous votre plan?

Les citoyens sont invités à préparer et à pratiquer leur plan d’évacuation avec les membres de leur famille, car en cas d’incendie, une fois que l’avertisseur de fumée vous a averti, vous avez peu de temps pour évacuer.

Si vous avez des questions concernant votre plan d’évacuation, profitez de la journée portes ouvertes du samedi 14 octobre pour les poser à l’équipe du Service de sécurité incendie.

Pour tous renseignements sur la Semaine de prévention des incendies, les citoyens sont invités à contacter le Service de sécurité incendie au 819-425-8614, poste 2800 ou à consulter le securitepublique.gouv.qc.ca

 

 

Les 10 ans de Palliacco et la Randonnée sous les étoiles 2018

C’est entouré des fondateurs de Palliacco, des anciens présidents et présidentes ainsi que des membres du conseil d’administration que la présidente de Palliacco souligne les 10 ans de Palliacco et lance officiellement la campagne annuelle de levée de fonds de Palliacco dont l’événement majeur est la Randonnée sous les étoiles Palliacco est un organisme à but non lucratif qui offre des services d’accompagnement, de répit et de soutien aux personnes atteintes du cancer, aux malades en fin de vie, aux proches-aidants et aux endeuillés depuis 10 ans. En effet, le premier service rendu par Palliacco auprès d’une personne atteinte de cancer a eu lieu en octobre 2007.

Rappelons que les cinq premières éditions de la Randonnée sous les étoiles ont permis d’amasser au-delà de 520 500 $ de profits, ce qui représente une part importante du budget de Palliacco. L’objectif cette année est de 100 000 $.

La Randonnée sous les étoiles, c’est une sortie aux flambeaux de 7 km que quelque 450 participants peuvent faire en ski de fond, en raquette ou à pied, ou choisir l’option d’un plus court parcours de 2 kilomètres à pied. Consommé et vin chaud sont prévus lors des haltes et chacune des soirées sera couronnée par un vin et fromage animé.

L’inscription d’une équipe de 10 participants est de 1000 $ minimum. Avec 5000 $, l’équipe fera partie de la catégorie PRESTIGE avec privilèges associés. Enfin, l’équipe La Camaraderie regroupera ceux qui choisiront de s’inscrire en solo au coût minimum de 100 $ chacun.

Pour s’inscrire, faire des dons ou devenir bénévole, visitez www.palliacco.org/randonnee

Les profits de la Randonnée sous les étoiles sont consacrés exclusivement aux activités de Palliacco et pour en assurer la pérennité.

Breuvages et collations seront servis.

 

Activité de l’automne au Domaine Saint-Bernard, à Mont-Tremblant

Montée en montgolfière pour appuyer le Club Rotary

Le samedi 14 octobre, venez vivre l’expérience d’une montée en montgolfière. D’une durée d’environ de 3 à 5 minutes, les envolées ont lieu en début de journée à partir de 7h et en fin de journée à partir de 16h selon la température et les vents. À 15h, venez rencontrer les aérostiers, ceux qui manœuvre les montgolfières, afin d’en apprendre plus puis en soirée, illumination des ballons. Le coût est de 10$ par montée et l’argent sera remis à la Fondation du club Rotary de Mont-Tremblant qui appui le programme parascolaire du Domaine Saint-Bernard. C’est un rendez-vous, près du Lac Raynaud. Le domaine Saint-Bernard est situé au 539, chemin Saint-Bernard, à Mont-Tremblant.

Nouvelles du 2 octobre 2017

Voyage de ski à Châtel : 9 au 18 mars 2018

La Ville de Mont-Tremblant organise un voyage de ski à Châtel, sa ville jumelle en France,  du 9 au 18 mars 2018. Les gens ont jusqu’au 14 novembre 2017 pour réserver leur place, ne manquez pas votre chance!

Le départ aura lieu le vendredi 9 mars 2018 de Montréal à Genève avec un vol direct à bord d’Air Canada et le retour est prévu de Genève à Montréal avec un vol direct le dimanche 18 mars 2018 à bord de la même compagnie aérienne. Le prix par personne en occupation double (adultes) est de 2 889 $ incluant les taxes et les frais applicables (3 % applicable si payé par carte de crédit).

Inclus

Le coût de ce voyage inclus les billets d’avion aller-retour, le transport aller-retour en autobus de Mont-Tremblant à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, ainsi que celui de Genève à Châtel, l’hébergement pour huit nuits à l’hôtel Le Castellan incluant déjeuner et souper ainsi que les billets de remontée de ski Forfait Châtel Liberté.

Réservations

Les gens ont jusqu’au 14 novembre 2017 pour réserver leur place. Il y a 40 sièges de disponibles et c’est la règle du premier arrivé, premier servi qui s’applique. Pour effectuer une réservation, les intéressés doivent contacter Mme Joanne St-Louis du Club Voyages Mont-Tremblant au 819-425-3766 ou par sa ligne sans frais au 1 800 644-7199. À noter : Pour que le voyage ait lieu, le groupe doit être constitué d’un minimum de 30 personnes.

Pour tous renseignements concernant ce voyage ou le jumelage entre Mont-Tremblant et Châtel, il faut contacter Mme France Léonard, directrice aux communications et aux relations publiques de la Ville de Mont-Tremblant, au 819-681-6432.

Ce voyage est organisé par la Ville de Mont-Tremblant dans le cadre du jumelage Mont-Tremblant-Châtel.

 

Semaine de la prévention des incendies : du 8 au 14 octobre 2017

La Semaine de la prévention des incendies se tiendra du 8 au 14 octobre prochain sur le thème La prévention, c’est bon! C’est dans la cuisine que ça se passe!. Pour l’occasion, le Service de sécurité incendie de la Ville de Mont-Tremblant se joint à l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ) et organise des activités pour les Tremblantois.

Invitation : journée portes ouvertes

Une journée portes ouvertes aura lieu le samedi 14 octobre, de 9 h à 16 h, à la caserne n° 1 située au 80, chemin de Brébeuf. Cette journée permettra aux citoyens de visiter la caserne, d’en apprendre davantage sur les équipements et le métier de pompier ainsi que de profiter d’une formation sur les extincteurs portatifs qui aura lieu à 13 h. De plus, les pompiers offriront hot-dogs et rafraîchissements.

Évacuation : Avez-vous votre plan?

Les citoyens sont invités à préparer et à pratiquer leur plan d’évacuation avec les membres de leur famille, car en cas d’incendie, une fois que l’avertisseur de fumée vous a averti, vous avez peu de temps pour évacuer.

Si vous avez des questions concernant votre plan d’évacuation, profitez de la journée portes ouvertes du samedi 14 octobre pour les poser à l’équipe du Service de sécurité incendie.

Pour tous renseignements sur la Semaine de prévention des incendies, les citoyens sont invités à contacter le Service de sécurité incendie au 819-425-8614, poste 2800 ou à consulter le securitepublique.gouv.qc.ca

 

Passerelle des arts

À l’occasion du lancement des activités qui entouraient les Journées de la culture, la ville de Mont-Tremblant a procédé à l’inauguration du projet Passerelle-des-arts. Deux œuvres d’art ont été créées par les artistes Elise Lalumière et Geneviève Mercure et intégrées sur la passerelle du ruisseau Clair. Désormais, les gens ne traversent plus seulement une passerelle, mais peuvent vivent une expérience en empruntant la passerelle qui longe le Ruisseau clair

Le projet Passerelle-des-arts est né dans le cadre de l’entente de développement culturel entre la Ville de Mont-Tremblant et le ministère de la Culture et des Communications. La première étape a été l’appel de propositions d’artistes et d’artisans professionnels. Ces derniers étaient invités à soumettre leurs idées d’œuvres à intégrer sur la passerelle du ruisseau Clair. Toutefois, leurs propositions devaient impliquer les citoyens dans la réalisation et devaient porter sur la thématique l’art au cœur de la communauté.

Intitulée La nature est…, l’œuvre d’Elise Lalumière couvre de grandes sections de la passerelle de pensées sur le thème de la nature et de l’environnement qui ont été peintes sur du bois. Les pensées ont été recueillies grâce à la participation de 45 citoyens.

L’oeuvre Nos chemins se sont croisés de Geneviève Mercure est composée, quant à elle, de trois silhouettes disposées à trois emplacements stratégiques. Ces silhouettes représentent des citoyens dans la vie de tous les jours. Elles sont fabriquées à partir d’aluminium et de bois de cèdre et sont ornées de gravures qui ont été réalisées par neuf citoyens qui ont participé à l’atelier animé par l’artiste.

 

Projet de Coworking à Saint-Donat

La Municipalité de Saint-Donat a annoncé, en partenariat avec 6cent1, un espace de coworking bien établi à Montréal, la réalisation d’une étude d’opportunité sur le coworking pour Saint- Donat et les environs.

La Municipalité et 6cen1 feront appel à madame Diane-Gabrielle Tremblay, professeure titulaire à l’École des sciences administratives à la TÉLUQ de l’Université du Québec pour mener à bien cette étude. Elle sera secondée par monsieur Arnaud Scaillerez, professeur en gestion des ressources humaines et en organisation du travail au sein de l’École des sciences administratives à la TÉLUQ. Le coworking, c’est occuper un espace de travail partagé avec d’autres entreprises, favorisant ainsi les échanges et l’ouverture, c’est partager un espace physique, mais aussi des connaissances, des ressources, ses expériences et ses contacts.

« Saint-Donat, innovante dans son Parc naturel habité, est toujours à l’affût de solutions pour stimuler l’entrepreneuriat sur son territoire, aimerait savoir qui sont les « coworkers » ? » Est-ce que Saint-Donat pourrait bénéficier d’un tel concept ?, s’est interrogé le maire de Saint-Donat, Joé Deslauriers.

La Municipalité de Saint-Donat et 6cent1 lancent donc l’invitation aux dirigeants de petites entreprises, aux travailleurs autonomes, aux pigistes et de Saint-Donat et de la région des Laurentides et de Lanaudière intéressés par le coworking à manifester leur intérêt auprès du Service du développement économique de Saint-Donat au 819-424-2383, poste 241, ou par courriel à l’attention du directeur de ce service : marc.st-pierre@saint-donat.ca

 

Les 10 ans de Palliacco et la Randonnée sous les étoiles 2018

C’est entouré des fondateurs de Palliacco, des anciens présidents et présidentes ainsi que des membres du conseil d’administration que la présidente de Palliacco souligne les 10 ans de Palliacco et lance officiellement la campagne annuelle de levée de fonds de Palliacco dont l’événement majeur est la Randonnée sous les étoiles Palliacco est un organisme à but non lucratif qui offre des services d’accompagnement, de répit et de soutien aux personnes atteintes du cancer, aux malades en fin de vie, aux proches-aidants et aux endeuillés depuis 10 ans. En effet, le premier service rendu par Palliacco auprès d’une personne atteinte de cancer a eu lieu en octobre 2007.

Rappelons que les cinq premières éditions de la Randonnée sous les étoiles ont permis d’amasser au-delà de 520 500 $ de profits, ce qui représente une part importante du budget de Palliacco. L’objectif cette année est de 100 000 $.

La Randonnée sous les étoiles, c’est une sortie aux flambeaux de 7 km que quelque 450 participants peuvent faire en ski de fond, en raquette ou à pied, ou choisir l’option d’un plus court parcours de 2 kilomètres à pied. Consommé et vin chaud sont prévus lors des haltes et chacune des soirées sera couronnée par un vin et fromage animé.

L’inscription d’une équipe de 10 participants est de 1000 $ minimum. Avec 5000 $, l’équipe fera partie de la catégorie PRESTIGE avec privilèges associés. Enfin, l’équipe La Camaraderie regroupera ceux qui choisiront de s’inscrire en solo au coût minimum de 100 $ chacun.

Pour s’inscrire, faire des dons ou devenir bénévole, visitez www.palliacco.org/randonnee

Les profits de la Randonnée sous les étoiles sont consacrés exclusivement aux activités de Palliacco et pour en assurer la pérennité.

Breuvages et collations seront servis.

 

Activité de l’automne au Domaine Saint-Bernard, à Mont-Tremblant

Montée en montgolfière pour appuyer le Club Rotary

Le samedi 14 octobre, venez vivre l’expérience d’une montée en montgolfière. D’une durée d’environ de 3 à 5 minutes, les envolées ont lieu en début de journée à partir de 7h et en fin de journée à partir de 16h selon la température et les vents. À 15h, venez rencontrer les aérostiers, ceux qui manœuvre les montgolfières, afin d’en apprendre plus puis en soirée, illumination des ballons. Le coût est de 10$ par montée et l’argent sera remis à la Fondation du club Rotary de Mont-Tremblant qui appui le programme parascolaire du Domaine Saint-Bernard. C’est un rendez-vous, près du Lac Raynaud. Le domaine Saint-Bernard est situé au 539, chemin Saint-Bernard, à Mont-Tremblant.

 

Éveil musical pour les tous-petits

Une activité musicale pour favoriser l’éveil musical chez les enfants est proposée par Estelle Poulard. L’activité se déroulera le 30 septembre entre 10h00 et midi au pavillon Wheeler. Faites vite, les places sont limitées! Sur inscription seulement par courriel à info@domainesaintbernard.org ou par téléphone au (819) 425-3588.

Nouvelles du 25 septembre 2017

LA FÊTE DES RÉCOLTES REVIENT EN FORCE POUR UNE DEUXIÈME ÉDITION À L’AMITIENT

La Coopérative le Repère propose une programmation des plus attrayantes lors de la fête des récoltes qui aura lieu samedi le 30 septembre prochain. Le Repère souhaite par cet événement accroître son rayonnement dans la région des Laurentides et établir sa place en tant qu’entité à vocation sociale.

La Coopérative de travail le Repère est une entreprise d’économie sociale à but non lucratif dont la mission est de favoriser l’intégration sociale d’individus vivant des enjeux reliés à la santé mentale, la déficience intellectuelle, le spectre de l’autisme ou encore à des troubles comportementaux. Pour ce faire, le Repère fourni un service de répit de courte durée,  des espaces de travail et un accompagnement personnalisé. En plus de s’impliquer socialement, la coopérative offre aux habitants de la région et aux visiteurs, ses produits cultivés sur place par les membres.

La fête des récoltes est l’occasion de venir faire connaissance avec les travailleurs passionnés qui l’habitent et de connaître comment vous impliquer tout en vous amusant!

Pour plus d’information n’hésitez pas à visiter notre page facebook : https://www.facebook.com/CoopLeRepere/

 

21es Journées de la culture

En cette année où l’on célèbre, partout au pays, une foule d’anniversaires marquants, les Journées de la culture ont choisi de mettre en lumière notre riche patrimoine culturel. Les vendredi 29, samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre, d’un bout à l’autre du Québec, des dizaines de milliers de citoyens sont invités à le célébrer en participant en grand nombre aux 21es Journées de la culture. Plus de 3000 d’activités seront proposées dans les écoles et les lieux d’art et de culture comme dans les rues de plus de 400 villes et villages et plusieurs auront lieu dans les Laurentides. Partout, plaisir et créativité seront à l’honneur !

Le patrimoine culturel sera au cœur des festivités de cette 21e édition. Ce patrimoine, c’est notre identité, un héritage légué par nos ancêtres et que nous transmettrons à notre tour. Il s’enrichit au fil des ans et témoigne autant des traditions des Premières Nations que de l’apport inestimable de générations d’immigrants. De la statue d’un personnage historique à la courtepointe piquée par une arrière-grand-mère, d’un pont couvert aux pierres tombales d’un cimetière, d’une recette traditionnelle à la cabane à sucre familiale, la notion de patrimoine sera sans limite : à chacune et chacun de se l’approprier ! Plusieurs prendront prétexte de cette thématique pour tisser des liens entre artistes, artisans ou organismes, créer des jumelages, mettre talent, passion et connaissances en commun.

Voici quelques activités se déroulant dans les Laurentides dans le cadre de cette 21e journée de la culture :

Activité de la municipalité de Lac-Supérieur (Collaboration : La société d’histoire de la Repousse)
Conférence sur les femmes « insoumises » du Québec au 19e siècle, activité pour tous le dimanche de 14h à 15h30 à la Salle communautaire, 1295, ch.de Lac-Supérieur :

Mères célibataires, concubines, travesties ou criminelles, les femmes insoumises sont nombreuses au 19e siècle. Riches ou pauvres, citadines ou rurales, instruites ou illettrées, peu importe, plusieurs ont dérangé leur entourage afin de combattre la déchéance ou s’affirmer. Les histoires d’Angèle, Marguerite, Louise, Élisabeth et de bien d’autres sont à la fois surprenantes et captivantes. Michèle Gélinas, professeure d’histoire au Cégep Maisonneuve à Montréal, raconte Ma voisine dérange depuis 2012 un peu partout au Québec, lors de conférences où se dévoilent des aspects méconnus de la vie de nos aïeules.

Activité de la municipalité d’Huberdeau

Conférence de l’anthropologue Serge Bouchard sous le thème du matrimoine, qui sera présentée le samedi 30 septembre à 19h30 dans le cadre des journées de la culture à l’Église d’Huberdeau. La conférence est gratuite, mais il faut réserver les billets. Vous trouverez toute l’information pour réserver sur le site web www.municipalite.huberdeau.qc.ca

Activité de la municipalité de Mont-Tremblant

Sur la thématique : La culture dans la mémoire longtemps, le Service de la culture et des loisirs de la ville de Mont-Tremblant proposera Trois rallyes pour toute la famille:

L’exposition Des petites intrigantes de la Collection Loto-Québec dans la salle Alphonse-Desjardins.

La Passerelle-des-arts sur la passerelle du ruisseau Clair.

Le circuit patrimonial dans Le Village.

Plus d’information à venir!

 

Lancement d’un recueil de nouvelles à St-Faustin-Lac-Carré

Le club d’écriture de St-Faustin-Lac-Carré a publié son premier recueil de nouvelles intitulé CONFIDENCE.

Neuf auteurs ont agité leurs plumes pour déposer sur le papier dix-neuf nouvelles toutes aussi différentes les unes des autres.

Venez entendre les motivations personnelles, les inspirations et les expériences enrichissantes des ces auteurs lors du lancement du recueil de nouvelles CONFIDENCE. L’événement a lieu le dimanche 1er octobre, à 15:30, à la bibliothèque des Lacs de St-Faustin-Lac-Carré, au 64 chemin de la Culture.

Breuvages et collations seront servis.

 

Activité de l’automne au Domaine Saint-Bernard, à Mont-Tremblant

Montée en montgolfière pour appuyer le Club Rotary

Le samedi 14 octobre, venez vivre l’expérience d’une montée en montgolfière. D’une durée d’environ de 3 à 5 minutes, les envolées ont lieu en début de journée à partir de 7h et en fin de journée à partir de 16h selon la température et les vents. À 15h, venez rencontrer les aérostiers, ceux qui manœuvre les montgolfières, afin d’en apprendre plus puis en soirée, illumination des ballons. Le coût est de 10$ par montée et l’argent sera remis à la Fondation du club Rotary de Mont-Tremblant qui appui le programme parascolaire du Domaine Saint-Bernard. C’est un rendez-vous, près du Lac Raynaud. Le domaine Saint-Bernard est situé au 539, chemin Saint-Bernard, à Mont-Tremblant.

Éveil musical pour les tous-petits

Une activité musicale pour favoriser l’éveil musical chez les enfants est proposée par Estelle Poulard. L’activité se déroulera le 30 septembre entre 10h00 et midi au pavillon Wheeler. Faites vite, les places sont limitées! Sur inscription seulement par courriel à info@domainesaintbernard.org ou par téléphone au (819) 425-3588.

 

Nouvelle mission et vision 2030 pour la ville de Mont-Tremblant

La nouvelle mission et la vision

2030 de la Ville ont été dévoilées aux citoyens de Mont-Tremblant le lundi11septembrepar le directeur général, monsieur Jean Marcoux. La mission et la vision sont des piliers de base essentiels à toute organisation qui servent à planifier et à inspirer son avenir.

Cette démarche sera suivie par l’élaboration d’un plan d’action qui concrétisera ces deux piliers. La nouvelle mission et la vision 2030 ont été rédigées en traduisant les propos entendus des citoyens et des employés qui ont participé aux assemblées de cuisine et aux ateliers, en mars 2017, où ils devaient moderniser la mission et cocréer la vision 2030 de la Ville de Mont-Tremblant. Une mission à l’image des citoyens.

Pour refléter les propos des participants à la démarche participative:

Les citoyens et les services offerts sont au cœur de la mission; l’harmonie et l’équilibre ont été intégrés afin que la diversification économique et la préservation de la nature soient synonymes et que le développement touristique et la quiétude du citoyen soient compatibles. L’environnement a une place importante dans la mission, c’est la notion de développement durable qui l’englobe. Les participants ont parlé de ville écologique autosuffisante, d’un centre-ville piétonnier, une ville dans la nature…

Vision 2030: Nature, économie et humain

Lors de l’exercice sur la vision, les participants devaient se projeter dans l’avenir et énoncer comment ils voyaient leur milieu de vie en 2030.

La nature

Les participants ont exprimé:

Une ville verte, la nature prend davantage de place, les paysages sont protégés et la nature est plus accessible, une ville plus écologique, rues piétonnières, véhicules électriques, maisons écologiques, etc.

En 2030, Mont-Tremblant poursuit son développement avec la même volonté de persévérer et de mettre en valeur sa nature et ses caractéristiques naturelles. C’est dans son plan d’action que le Conseil municipal posera des actions concrètes afin de s’assurer que Mont-Tremblant va ressembler à Mont-Tremblant en 2030. Des initiatives vertes seront mises en place.

L’économie

Les citoyens et les employés ont exprimé:

Une ville d’opportunités où de nouvelles industries stimulent l’économie, attraction d’employeurs de qualité offrant de bons salaires à l’année, développement du commerce local, etc.

En 2030, Mont-Tremblant est dans une position enviable au plan économique et, forte de sa créativité et de son dynamisme, elle demeure la chef de file au plan touristique et tire profit de la nouvelle économie. Le Conseil entend intégrer dans le prochain plan d’action des mesures afin de soutenir ses entrepreneurs, d’offrir des emplois de qualité aux jeunes par la diversification économique, de maintenir sa position enviable à titre de destination touristique et de s’adapter à la nouvelle économie (coworking, écosystème numérique, open innovation, living lab, etc.

«80% des innovations proviennent de nos citoyens, un aspect que le

Conseil entend encourager. De plus, sachez qu’il y a actuellement

des projets sur la table à dessin», a souligné le directeur général.

L’humain

Tous les groupes ont mentionné que la Ville doit être propice à l’établissement des familles, des jeunes et du maintien des aînés sur le territoire.

En 2030, Mont-Tremblant, ville vivante où l’accès à la propriété est propice à l’établissement des familles et favorise le maintien des jeunes et des aînés sur son territoire. Le Conseil mettra en place des dispositifs nécessaires afin de faciliter l’accès à la propriété pour les familles et de maintenir les aînés sur son territoire.

«Ces derniers, lors de la retraite, voient leurs revenus baisser et du même coup voient l’évaluation de leur maison augmenter, ce qui les oblige à vendre», a mentionné le directeur général. «Je remercie tous les participants, grâce à vous, nous sommes assurés que la mission représente ce que nous sommes et que la vision 2030 définit où l’on veut aller, en tant que communauté», a conclu monsieur Jean Marcoux.

Nouvelles du 18 septembre 2017

Un nouveau site web pour la TCRAL

La Table de concertation régionales des aîné-e-s des Laurentides remercie chaleureusement Zone Créative, Élise Lagacé et Steve St-Germain, pour leur travail de conception du site web tcral.ca

Tcral.ca appartient aux aînés des Laurentides.

Faites-nous part de vos commentaires et suggestions à l’adresse Info@tcral.ca

 

Information concernant les aîné-e-s

Bâtissons ensemble un Québec pour tous les âges!

Du 5 au 29 septembre 2017, les Québécois sont invités à participer à une consultation en ligne dans le cadre des travaux d’élaboration du second plan d’action issu de la politiqueVieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec, et qui couvrira la période 2018-2023.

Par ce sondage, le Gouvernement du Québec souhaite connaître l’opinion de la population sur sept thèmes pouvant orienter ses interventions des cinq prochaines années, afin d’adapter le Québec au vieillissement rapide de sa population et d’améliorer les conditions de vie des personnes aînées. Ce sondage s’ajoute à l’appel de mémoires en cours auprès de groupes et d’acteurs-clés concernés par le vieillissement actif.

Nous vous invitons à prendre quelques minutes pour répondre aux questions de ce sondage et à nous faire part de vos suggestions dans les espaces prévus à cette fin, le cas échéant. La confidentialité des réponses recueillies et l’anonymat des répondants sont garantis.

La parole est à vous!

Exprimez-vous sur les thèmes du plan d’action 2018-2023 en participant à la consultation en ligne.

 

De la documentation choisie à l’intention des proches aidants

Le programme Biblio-Aidants est un service d’information à l’intention des proches aidants coordonné par l’Association des bibliothèques publiques du Québec. Plus de 580 bibliothèques à travers le Québec participent à cette initiative.

Biblio-Aidants consiste en une série de 15 cahiers thématiques qui renseignent les proches aidants sur les maladies et les sujets auxquels ils sont confrontés. Chaque cahier présente une liste d’organismes, une sélection de sites Web pertinents et des suggestions de lecture et de films. Toute l’information qui s’y trouve a été choisie, analysée et validée par des bibliothécaires diplômés.

Biblio-Aidants est une initiative des bibliothèques de Charlemagne, L’Assomption et Repentigny. L’ABPQ remercie ces trois villes de lui avoir permis d’étendre le programme à l’ensemble du Québec en lui cédant leurs droits d’auteur.

Pour obtenir la liste des bibliothèques participantes, consultez le site web biblioaidants.ca.

 

Informations de la station Mont Tremblant :

Rendez-vous du mois de septembre à Tremblant

La saison estivale se prolonge à Tremblant avec une programmation événementielle qui ne fait pas relâche!

  • Défi 808 Bonneville – 22 au 24 septembre : événement cycliste en solo ou en équipe qui consiste à compléter deux fois, en moins de 48 heures, un parcours de 404 km. Les participants s’engagent dans une collecte de fonds au profit de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.
  • Concerts d’automne – 23 septembre au 15 octobre : l’amphithéâtre naturel et le décor enchanteur de la Promenade Deslauriers sont tout désignés pour apprécier une variété de spectacles musicaux en toute intimité, les samedis et dimanche à 13h et 14h30.
  • Tonga Lumina – tous les soirs jusqu’au 9 octobre : l’environnement grande nature de Tremblant est le théâtre d’une création inédite de Moment Factory : un parcours nocturne illuminé, immersif et interactif sur les traces d’un géant qui, selon la légende, habite le mont Tremblant.

 

Rendez-vous du mois de septembre à Saint-Donat

La Symphonie des couleurs, 2e édition

La Symphonie des couleurs regroupe sept fins de semaine d’événements cet automne, soit jusqu’au 14 octobre 2017. Plusieurs spectacles d’artistes connus seront présentés à l’église. Pour plus d’informations, communiquer avec le Bureau d’information touristique situé au 536, rue Principale, Saint-Donat, ou téléphoner au 819 424-2833 ou 1 888 783-6628. Vous pouvez aussi écrire à  tourisme@saint-donat.ca.

De nombreuses autres activités sont planifiées pour plaire à tous, dont des marathons, des expositions, des activités de plein air organisées, des nouveautés telles que la journée Rétro, et la course de boites à savon.

Procurez-vous le dépliant disponible sur le site saint-donat.ca

 

Compte rendu de la course de canards organisée par Défilons ensemble, de Saint-Donat

Des canards gagnants pour les enfants de notre localité !

Ce fut la meilleure course de canards réalisée par Défilons ensemble malgré que seulement 429 nageurs furent de la partie cette année. Toutes les conditions étaient réunies : beau temps, belles vagues sur la lac Archambault, belle ambiance, blé d’inde et hotdogs, maquillage et jeu gonflable, plus de 400 visiteurs sont venus au parc des Pionniers de Saint-Donat pour l’occasion. Après le dévoilement des 10 gagnants de la course, tous étaient impatients de gagner de beaux prix de présence offerts par nos commanditaires.

Les fonds amassés serviront à défrayer les coûts liés aux frais de scolarité d’élèves provenant de familles vivant des moments de précarité des municipalités de Saint-Donat et Notre-Dame-de-la-Merci.

Voici la liste des gagnants de la course de canards :

1er prix : 500$ en argent de Grenier Automobile

Canard 277 : Madeleine Charbonneau de Saint-Donat

2e prix : location de motoneige pour une journée (vêtements inclus) d’une valeur de 375$ de Sports St-Donat

Canards 442 :  Michel Gravel de Saint-Donat

3e prix : 100$ en argent de Christian Issa

Canard 245 : Réal Charron de Saint-Donat

4e prix : certificat cadeau de 100$ chez Metro

Canard 175 : Marie-Claude Raymond de Saint-Donat

5e prix : sculpture de canard en pierre de chez Barbeau et Garceau d’une valeur de 102,40$

Canard 28 : Michel Forget de Saint-Donat

6e prix : certificat cadeau de 100$ chez Allo mon coco

Canard 26 : Sylvain Barbeau de Saint-Donat

7e prix : certificat cadeau de 100$ chez Beauté au bout des Doigts

Canard 60 : René Vaillancourt de Laval

8e prix : certificat cadeau de 50$ chez Familiprix

Canard 328 : Aline Vaudry de Saint-Donat

9e prix : certificat cadeau de 50$ chez IGA

Canard 372 : Brigitte Frenette

10e prix :  certificat-cadeau de 50$ au Restaurant Le Jardin

Canard 232 : Sylvain St-Louis de Notre-Dame-de-la Merci

Merci à chacun de nos partenaires (en plus des prix sur le billet) : Municipalité de Saint-Donat pour le soutien technique et financier, Journal Altitude pour le soutien médiatique, Vers’en Art Communication pour l’impression des billets et les chandails des bénévoles, Dépanneur l’Oasis St-Donat pour les repas aux bénévoles, Metro pour les hot-dogs et condiments, IGA pour le blé d’Inde et le beurre. Pour les prix de présence : Grenier Volkswagen, Chambre de commerce du grand Saint-Donat, Avenue Principale, Resto le Déli, Bronzage Évasion Beauté. Pour les prix de présence des enfants : Suzanne Houle de Via Capitale et Jouets le Phoenix.

 

Message de votre député David Graham

Le revenu des ménages a augmenté de 11,4 % dans Laurentides—Labelle

Statistique Canada vient tout juste de publier la quatrième série de données (Recensement 2016). Cette fois-ci, on aborde le revenu des ménages. Le revenu total médian des ménages dans la circonscription de Laurentides—Labelle a augmenté de 11,4 % entre 2010 et 2015.

Le revenu médian des ménages dans la circonscription de Laurentides—Labelle est de 51 481 $ comparativement à 46 156 $ en 2010 ; dans la MRC d’Antoine-Labelle le revenu médian des ménages se situe à 46 928 $ ; dans la MRC des Laurentides à 50 630 $ ; et dans la MRC des Pays-d’en-Haut, à 58 800 $. Le revenu médian des ménages dans la province du Québec est de 59 822 $.

Dans l’éventualité de comparaison de ces chiffres entre les régions, le calcul du coût de la vie importe. À titre d’exemple, le coût moyen d’une maison dans la MRC d’Antoine-Labelle est 159 251 $ comparativement à 217 968 $ dans la MRC des Laurentides et à 307 855 $ dans la MRC des Pays-d’en-Haut.

« La bonne nouvelle c’est que le revenu a augmenté dans la circonscription au cours des cinq dernières années. Il y a quand même de la place pour des améliorations. Je surveille de près toutes les données statistiques concernant la région » souligne le député, David Graham.

Nouvelles du 11 septembre 2017

Nomination chez Les Diables

(photo: ©Dominic Bouffard)

C’est avec fierté que les Diables annoncent la nomination de Guillaume Ouimet comme nouveau capitaine de la formation. Guillaume sera le 13e d’une lignée de leaders incroyables qui auront fièrement représenté les couleurs et surtout les valeurs de l’organisation.

PHILIPPE PAQUETTE, Gouverneur et Directeur-Général du club, assure que Guillaume Ouimet possède toutes les qualités recherchées. C’est un passionné de son sport, et surtout il est incroyablement engagé dans les succès de l’équipe. Sa maturité, sa grande classe et son sérieux hors de la patinoire ont donné aussi beaucoup de crédibilité à sa candidature, en plus de ce qu’il apporte de positif sur la glace.

 

Journée portes ouvertes de la Maison de la famille du nord

La Maison de la famille du nord vous ouvre ses portes le samedi 16 septembre de 11h à 13h. Profitez d’un BBQ hot dogs, offert par la Boucherie Les Mercenaires Culinaires, ainsi que de  rafraîchissements, crudités et desserts, une gracieuseté du Tim Hortons, IGA et Maxi de Mont-Tremblant!

Les activités suivantes sont aussi prévues : Jeu gonflable gracieuseté de Ludique, parcours de motricité, piscine de balles, maquillage et plein d’autres surprises.

Courez la chance de gagner un ordinateur d’une valeur de 415$, une gracieuseté de Solution Informatique Tremblant.

La maison de la famille du nord est située au 155, rue Léonard, Mont-Tremblant.

L’événement aura lieu beau temps mauvais temps.

SVP, réserver avant le 13 septembre au 819-425-5407.

 

Dévoilement de l’espace public de Mont-Tremblant

La Ville de Mont-Tremblant met à la disposition des citoyens un livre pour les inciter à se projeter dans l’Espace… public dont le dévoilement a eu lieu le 31 août dernier. L’exercice ludique, vise à ce que les citoyens racontent comment ils entendent utiliser ce lieu (pour lire, observer la nature, se promener, pour être au cœur de l’action, etc.). les citoyens sont également invités à suggérer un nom qui pourrait être dédié à cet Espace public.

Le livre est disposé au bureau d’accueil touristique situé au 205, rue Lacasse. Tous sont les bienvenus à contribuer à l’histoire de l’Espace public en s’y projetant!

 

Défi sans auto solo à Mont-Tremblant

Les citoyens, villégiateurs et visiteurs pourront profiter du service de transport en commun de Mont-Tremblant gratuitement, le mercredi 20 septembre prochain dans le cadre de la journée Défi sans auto solo.

Le Défi sans auto solo est une compétition amicale inter entreprise sur le thème de la mobilité durable, qui encourage les employés et les étudiants des différentes entreprises et organisations du Québec, ainsi que les élus et décideurs, à se rendre sur leur lieu de travail ou d’études à l’aide d’une solution transport durable lors de cette journée : covoiturage, transport en commun ou transports actifs (vélo, marche, patins à roues alignées, etc.).

Pour obtenir plus d’information, visitez le defisansauto.com et pour toute question sur le TCMT, vous pouvez téléphoner au 819-425-8614, poste 2609 ou visitez le villedemont-tremblant.qc.ca

 

Informations de la station Mont Tremblant – Rendez-vous du mois de septembre à Tremblant

La rentrée approche, mais la saison estivale se prolonge à Tremblant avec une programmation événementielle qui ne fait pas relâche!

  • Tremblant gourmand – 14 au 17 septembre : 4 jours de programmation sportive et gourmande présentée par Agropur, incluant des treks-yoga, randonnées pédestres en 15 escales et cyclosportives, ateliers de BBQ à la scène TabascoMD et dégustations au Caveau à Vino.
  • Défi 808 Bonneville – 22 au 24 septembre : événement cycliste en solo ou en équipe qui consiste à compléter deux fois, en moins de 48 heures, un parcours de 404 km. Les participants s’engagent dans une collecte de fonds au profit de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.
  • Concerts d’automne – 23 septembre au 15 octobre : l’amphithéâtre naturel et le décor enchanteur de la Promenade Deslauriers sont tout désignés pour apprécier une variété de spectacles musicaux en toute intimité, les samedis et dimanche à 13h et 14h30.
  • Tonga Lumina – tous les soirs jusqu’au 9 octobre : l’environnement grande nature de Tremblant est le théâtre d’une création inédite de Moment Factory : un parcours nocturne illuminé, immersif et interactif sur les traces d’un géant qui, selon la légende, habite le mont Tremblant.

 

Rendez-vous du mois de septembre à Saint-Donat

La Symphonie des couleurs, 2e édition

La Symphonie des couleurs regroupe sept fins de semaine d’événements cet automne, soit du 2 septembre au 14 octobre 2017. Plusieurs spectacles d’artistes connus seront présentés à l’église. Pour plus d’informations, communiquer avec le Bureau d’information touristique situé au 536, rue Principale, Saint-Donat, ou téléphoner au 819 424-2833 ou 1 888 783-6628. Voud pouvez aussi écrire à  tourisme@saint-donat.ca.

De nombreuses autres activités sont planifiées pour plaire à tous, dont des marathons, des expositions, des activités de plein air organisées, des nouveautés telles que la journée Rétro, et la course de boites à savon.

Procurez-vous le dépliant disponible sur le site saint-donat.ca

 

Troisième colloque de la Société Alzheimer Laurentides

C’est dans le cadre de la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer que la Société Alzheimer Laurentides présentera son troisième colloque le 16 septembre prochain.

L’événement se tiendra au Best Western de Saint-Jérôme, situé au 420 Monseigneur-Dubois de 13h à 17h. Les conférenciers invités sont le Dr. Judes Poirier et la Dre. Carole Abi Farah.

Quelques informations sur les deux conférenciers :

Dr Judes Poirier, C.Q., est professeur titulaire de médecine et de psychiatrie de l’Université McGill et directeur de la recherche sur le vieillissement, la cognition et la maladie d’Alzheimer au Centre de recherches de l’Institut Douglas au sein du CIUSSS de l’Ouest de Montréal. Il est aussi cofondateur et directeur adjoint du Centre d’études sur la prévention de la maladie d’Alzheimer à l’Institut universitaire de santé mentale Douglas, affilié à l’Université McGill.

Le sujet de sa conférence sera : Longévité, Centenariat et Prévention de la Maladie d’Alzheimer au 21ième siècle.

Cette conférence abordera les notions de longévité et vieillissement dans un contexte contemporain où les maladies chroniques et coûteuses du vieillissement côtoient les avancées scientifiques les plus incroyables en biologie et en génétique. Nous discuterons entre autres de la place envahissante de la maladie d’Alzheimer dans nos sociétés occidentales ainsi que des facteurs de risque et de prévention qui la régissent et, dont nous devons nous soucier pour la survie même de notre système de santé.

 

Dre Carole Abi Farah

Directrice Générale et Cofondatrice, Essais Cliniques Simplifiés

Le sujet de sa conférence : la Maladie d’Alzheimer; le point sur la recherche clinique

La maladie d’Alzheimer a été découverte il y a plus de 100 ans. Or, il n’existe toujours pas de traitement qui permet de guérir cette maladie. Par contre, de nouvelles molécules sont en train d’être testées dans le cadre d’essais cliniques afin de déterminer leur efficacité à traiter la maladie d’Alzheimer. Dans cette conférence, nous ferons un survol des essais cliniques en cours à travers le Québec et discuterons de la possibilité pour les patients de participer à ces essais.

L’Inscription à ce colloque est gratuite, mais les places sont limitées. On vous invite donc à réserver la vôtre le plus rapidement possible en composant le 1 800-978-7881, au poste 227.

 

Début des cours de danse en ligne À MONT-TREMBLANT

Les cours de danse en ligne organisés par le Club des Bons Vivants de Mont-Tremblant débutent le mardi 12 septembre 2017, au local situé au sous-sol de l’Église Saint-Jovite, dont l’entrée est située du côté du presbytère.

Il y aura trois cours cette année, soit débutant à 17 h 15, intermédiaire à 18 h 30 et avancé à 19 h 45. Le coût est de 6 $ par cours pour les membres de la Fadoq et de 9 $ pour les non-membres. Il y a possibilité de suivre deux cours le même soir pour un petit montant supplémentaire. Les professeurs de danse sont Jocelyne Larocque et Yves Boutin.

Pour de plus amples informations, vous pouvez communiquer avec les responsables : Nicole St-Amour au 819 425-8532 ou nicolest-amour@sympatico.ca; Jean-Paul Fleurant au 819 425-3226 ou j-p.fl@sympatico.ca et Aline Robillard au 819 425-3885 ou arobillard209@gmail.com.

Nous vous attendons en grand nombre.

 

La Société du Patrimoine SOPABIC

 

D’abord, le grand projet sur le Gray Rocks qui aura son point culminant en janvier 2018, va bon train, plusieurs étapes de la préparation sont déjà réalisées. Nous avons aussi conçu un rallye pour le secteur village qu’il sera possible d’effectuer pendant les Journées de la Culture les 29-30 septembre et 1er octobre prochains. D’autres rallyes seront proposés pour le secteur St-Jovite, la ville de Mont-Tremblant devrait en faire la promotion dans les journaux bientôt. Surveillez ça! Parlant journaux, vous avez sans doute constaté que nous continuons d’y présenter nos chroniques, nous en recevons d’ailleurs des commentaires positifs.

Voici quelques dates à mettre à votre agenda pour la rentrée : 2 septembre 2017 :

Léo Paul Therrien, un des fondateurs de la SOPABIC, lance son livre ‘ Le dessert de la vie’. L’événement se tiendra de 14 h à 16 h à la résidence La Noblesse (salle Champêtre) au 295 rue Saint-Jovite, à Saint-Jérôme.

Le livre est une autobiographie dans lequel sont inclus la généalogie de sa famille pionnière à Saint-Jovite, les débuts de la SOPABIC etc.
Le livre de 208 pages (8 1⁄2 X 11 relié avec un boudin), se vend 20$.
Au plaisir de vous rencontrer à son lancement.

20 septembre 2017 :
Monique Chênevert nous annonce une rencontre d’information en vue de la fondation d’un Cercle de fermières à Mont-Tremblant. Rendez-vous de 19 :00 à 22 :00 heures. Communiquez avec Monique pour connaître l’endroit.

La conférencière invitée est madame Louise Léveillé.

29-30 septembre et 1er octobre 2017

« En mode rallye », participez aux rallyes organisés pour les Journées de la Culture… Profitez de notre présence (stationnement de l’édifice Félix-Calvé) le 30 septembre de 13h30 à 16h00 pour faire celui du secteur village.

14 octobre 2017
Réservez votre avant-midi pour assister à notre assemblée générale annuelle à compter de 10h00. Tous les détails bientôt.

Contact

Vos commentaires nous tienne toujours à cœur.

Nom* :
Courriel* :
Message* :